V3 : l'application mobile de l'Université Thales toujours plus ambitieuse…
Jean-Roch Houllier
directeur pédagogique international de l'université thales
groupe thales
Mourad Larab
digital learning innovation manager
groupe thales
Rencontre avec Mourad Larab (Chef de projet "Mobile Application" et Digital Learning Innovation Manager) et Jean-Roch Houllier (Directeur Pédagogique International) de Thales Université, pour un point d'avancement sur le "Mobile Learning" à l'occasion du lancement de l’application mobile version 3…

Quels sont les enjeux de la nouvelle application mobile pour Thales ?

Mourad Larab et Jean-Roch Houllier : La version 3 de l’application mobile de l’université de Thales fait partie intégrante de la stratégie pédagogique initiée en janvier 2015. Elle en est une composante importante, dans sa dimension digitale, et avec la conviction d’une ubiquité et d’une mobilisation opportuniste ("juste à temps") grandissantes des apprentissages. Il s’agit ainsi, en complément d’autres approches et démarches pédagogiques, d’offrir aux collaborateurs du Groupe des contenus consultables et disponibles sur leur Smartphones ou tablettes.

Cette application étant d’ores et déjà disponible dans les stores Apple et Android, intéresse-t-elle le grand public ?

Mourad Larab et Jean-Roch Houllier : L’application mobile de l’université de Thales comprend, depuis la version 1 (décembre 2012), un volet "public", ouvert à tous, et destiné à mieux faire connaître l’université et les démarches pédagogiques engagées, comme par exemple notre simulateur de leadership dont une vidéo est disponible au sein de l’application. Un second volet ,introduit avec la version 2 (octobre 2013) et réservé aux collaborateurs du Groupe, leur permet d’accéder à diverses ressources d’apprentissage dans un environnement mobile.

Les salariés peuvent donc se former en ligne grâce à l'application ?

Mourad Larab et Jean-Roch Houllier : Les contenus disponibles à ce jour ont été sélectionnés en lien avec leur dimension "juste à temps" et leur compatibilité avec l’environnement mobile d’exécution. A ce jour, notre application mobile propose par exemple une large gamme de contenus bureautiques en français et en anglais, ainsi que des vidéos multilingues de courte durée ("Thales Université TV") touchant à des domaines divers et fondées sur le principe de retours d’expérience et de clés de lecture associées.

L’application mobile de l’université de Thales fonctionne dans les environnements iOS et Androïd, sur Smartphones et tablettes : nous partons du principe que l'on peut ainsi toucher un grand nombre de collaborateurs considérant que le taux de pénétration des Smartphones est maintenant très élevé et ne va cesser de s’accroître. Pour le reste, mentionnons que les activités d’apprentissage se font de facto sur les heures de travail ; pour autant, nous pensons que la mobilité est un plus permettant à un collaborateur, lorsqu’il en éprouve le besoin ou en a l’opportunité, de se former à son rythme. Le principe du BYOD (NDLR : Bring You Own Device : le salarié utilise son terminal mobile personnel (smarphone, tablette voire laptop) dans ses activités professionnelles) n’est pas mis en œuvre au sein du Groupe.

Est-ce que les formations délivrées par l’application sont tracées par la plateforme LMS de Thales Université ?

Mourad Larab et Jean-Roch Houllier : Oui, car l’application est totalement intégrée avec notre plateforme LMS, ce qui permet de piloter les contenus mobiles grâce au "tracking". Elle  contribue ainsi à la statistique digitale générale. C'est une autre des nombreuses raisons pour lesquelles notre application mobile est appelée à se développer : la nouvelle version, envisagée d'ici la fin de cette année, devrait intégrer de nouveaux contenus incluant l’apprentissage des langues.

Propos recueillis par Michel Diaz

QRCode iOS QRCode Androïd
twitter linkedin viadeo facebook