Le LMS au coeur des enjeux de formation pour MOS - MindOnSite
Elodie Primo Amado
ceo
mos - mindonsite
plus de renseignements sur
mos - mindonsite
4 grands enjeux de formation, repérés par Elodie Primo, CEO de MOS-MindOnSite, qui rendent la plateforme LMS indispensable, sans oublier la priorité à donner à l'expérience apprenant

A quoi sert principalement aujourd’hui un LMS ?

Elodie Primo : Le LMS répond à 4 grands enjeux.

Il est le support technologique fondamental pour l’entreprise qui développe les compétences et connaissances (sur les produits, processus et procédures) et les comportements et attitudes de ses collaborateurs et de son organisation étendue.

Le LMS va gérer l’évaluation à différents niveaux (évaluation diagnostique, des connaissances, de satisfaction…)  et la certification des différents acteurs.

L’animation du réseau de partenaires tient une place importante dans le succès d’une organisation : le LMS va faciliter la communication par la diffusion des messages et des notifications aux différents publics cibles.

Il répond aussi aux préoccupations de centralisation des données et de gestion de la qualité.

Quelles sont les évolutions attendues à l’horizon 1 à 3 ans ?

Elodie Primo : Nous avons eu la chance de travailler depuis bientôt 15 ans avec de grandes et moins grandes entreprises ayant un niveau d’exigence élevé tant sur la couverture fonctionnelle que sur la qualité des prestations de services fournies. Nos clients nous font part de leurs demandes d’évolutions qui sont intégrées en standard dans les nouvelles versions des produits, faisant ainsi bénéficier l’ensemble de la communauté d’une amélioration continue répondant aux besoins métiers actuels.

Les évolutions attendues dans les années à venir concernent notamment le Mobile Learning et le mode déconnecté multi-supports. De nouvelles fonctionnalités de gamification vont enrichir l’expérience utilisateur et renforcer la motivation. Afin de mieux piloter l’activité de formation, des outils facilitant l’exploitation analytique des données de l’apprentissage (learning analytics) sont développés. Le LMS évolue en LAMS (Learning Activity Management System) pour gérer les activités d’in-formation dans et hors plateforme – tendance supportée par le standard xAPI.

Dans une entreprise globale, est-il préférable de viser un LMS corporate, ou bien faut-il accepter que l’entreprise utilise des plateformes différentes dans ses divers métiers et divisions ?

Elodie Primo : Il faut privilégier l’expérience utilisateur et donc choisir le « véhicule » le plus adapté à la situation. Avoir une automobile confortable ne devrait pas nous empêcher de prendre les transports publics, de s’offrir un vélo électrique pour les trajets courts ou de louer un 4x4 pour une aventure plus sportive ! Un des avantages du LMS corporate réside dans la centralisation des données. Le suivi des différentes activités de formation peut être consolidé dans le LMS corporate ou dans le système SIRH via les web services des différentes plateformes.

Chez MOS-MINDONSITE, la notion de portail de formation prend progressivement le pas sur celle de LMS…

Elodie Primo : Tout d’abord, pour un responsable Ventes-Marketing, la notion de portail ou dispositif de formation est plus parlante que nos acronymes métier. Ensuite, effectivement, cela souligne notre volonté de fournir un ou plusieurs portails design aux différents publics cibles. Et pour que tout soit clair, le design web, c’est à la fois le graphisme (l’aspect) et l’ergonomie (le fonctionnement). Un portail de formation n’est pas une application anodine. Il est le point de liaison entre les collaborateurs et le service formation, ou les clients et partenaires avec la marque. L’ambiance graphique dégagée par l’interface conditionne grandement la motivation. Une interface claire, bien structurée, où chaque groupe de fonctionnalités est habilement positionné est un gage d’efficacité.

Quelles sont les spécificités principales de votre offre ?

Elodie Primo : En plus d’intégrer un éditeur d’interface, notre plateforme MOS Chorus permet de gagner en rapidité dans l’administration des formations. Elle intègre des  outils « gain de temps » comme la gestion des inscriptions avec ou sans validation managériale par l’utilisation de règles, les notifications et relances automatisées par mail ou SMS, les web services pour communiquer avec d’autres applicatifs, et pour finir les fonctionnalités et extensions répondant aux problématiques de mobilité !

Concernant l’actualité produit, la version 041 va sortir à la fin du premier trimestre, elle propose des évolutions tant sur les aspects fonctionnels que la forme ! Le nouveau calendrier disponible pour tous les rôles intègre notamment une gestion simple des fuseaux horaires lors de la création de sessions. L’administration du présentiel avec notamment les listes d’attente est facilitée.

Côté design, le back-office de MOS Chorus se teinte de nouvelles couleurs et icônes, des tableaux de bord ont bénéficié d’un relooking. Le MOS Center (centre de ressources) fait aussi peau neuve et son iconothèque de visuels à utiliser dans l’éditeur de contenu a été revisitée. De quoi améliorer l’expérience utilisateurs côté administration du LMS !

twitter linkedin viadeo facebook