Transformation digitale et culture d'entreprise : l'enjeu du capital humain, par Pauline Duffour Wargnier
Pauline Duffour Wargnier
digital strategy consultant
valtech
Adobe et Valtech ont réalisé ensemble un ouvrage qui a été dévoilé le 25 mars dernier. Son thème, la "Transformation Digitale", à travers 11 interviews de grands annonceurs français comme Accor, L'Oréal, Meetic, ou encore Price Minister. Ces entretiens apportent un éclairage passionnant sur la relation entre la marque et ses clients, les attentes de ces derniers, ou les stratégies cross-canal… Inspirant pour la formation…
La culture, premier pivot de la transformation digitale

Qu’elle soit choisie ou subie, la transformation digitale modifie les 4 axes fondamentaux de l’entreprise : la stratégie, l’organisation, la technologie et l’innovation. Les dirigeants doivent prendre conscience qu’une histoire de transformation, substantielle ou mesurée, est toujours une alchimie relationnelle subtile d’hommes et de femmes. Aussi bien peu de changements réels ne sauraient s’effectuer sans que soit conduite, en parallèle, une transformation progressive de la culture de l’entreprise.

Pour les DRH, l’enjeu est multiple

Il ne s’agit pas que d’importer des talents. Il leur faut également assurer l’évolution des salariés et collaborateurs. Le changement de configuration des équipes, l’intégration de talents digitaux, la montée en compétences des collaborateurs et l’évangélisation sont autant de processus démontrant, en ce sens, l’acculturation au digital dans toutes les strates de l’entreprise. Dans ce contexte, la gestion des talents et des compétences requises devient un enjeu clé : le digital modifie les approches culturelles et économiques de l’entreprise.

La Digital Academy, nouvel incubateur du capital humain

Pour Orange, « Le numérique fait évoluer les habitudes de travail, comme par exemple les modes de management, en instaurant de nouvelles problématiques comme la gestion du travail à distance et l’appropriation des outils digitaux ». 

Initié début 2014, le projet Digital Academy est un volet du programme Global Digital Leadership Inside, dont l’objectif est d’impulser la transformation en interne. Le Groupe entend former tous ses collaborateurs. Un ensemble de formations spécifiques qui associent e-learning et formation sur site sont ainsi disponibles. Orange projette que 60% des employés devraient obtenir une certification Digital Orange avant la fin de l’année. C’est dire l’ambition et l’énergie qu’investit le Groupe dans ce processus d’évolution culturelle.

Une vision au niveau du comité exécutif

Chez Kering, « La Digital Academy est un levier stratégique pour accompagner la transformation du groupe en instillant une culture digitale au sein de nos marques. »

Cette transformation, le groupe l’a entamée en 2011, ayant depuis pris conscience qu’elle ne peut seulement être portée par les responsables digitaux ou e-commerce, mais doit être insufflée par les PDG, directeurs de marques et autres membres de l’exécutif. Le groupe a conçu différents programmes dispensés sur 3 continents afin d’accélérer le changement. Il n’est pas surprenant de constater qu’il s’agit, au sein d’un consortium de marques éprises d’indépendance, du seul projet sur lequel l’intégralité des entités ait collaboré.

« Déverticaliser » l’organisation

Pour Danone, l’enjeu porte sur la capacité de l’entreprise à muer l’approche hiérarchique pyramidale en une approche plus transverse. L’idéal, selon la DRH, serait de parvenir à un modèle de management hybride, avec un leadership qui embarque les équipes internes et externes de même que les fonctions transverses.

Développer le « Digital Mindset », ou état d’esprit digital

Anusca Ferrari, chercheuse à l’IPTS, a proposé en 2012 en définition de l’expertise digitale : « L’expertise digitale regroupe l'ensemble des connaissances, compétences et attitudes (y compris en terme de capacités, de stratégies, de valeurs et de conscience) qui sont nécessaires lors de l'utilisation des technologies et des médias numériques pour effectuer des tâches. Cet ensemble doit permettre de résoudre des problèmes, communiquer, gérer l'information, collaborer, créer et partager du contenu, construire des connaissances efficaces, efficientes, de manière appropriée, critique, créative, autonome, flexible, éthique, aussi bien pour le travail, que les loisirs, favorisant la participation, l'apprentissage, la socialisation, la consommation et l'autonomisation ».

Au-delà d’une Digital Academy qui peut rester anecdotique, le défi réside ainsi dans un changement de mindset ou du logiciel de fonctionnement de l’entreprise. Cela devient un défi collectif qui peut se révéler insurmontable avec des êtres humains qui refusent le changement par nature. Le mindset constitue un état psychologique propre à chaque entreprise, définissant une approche capable de résoudre les défis de l’ère digitale. Le « Digital Mindset » est un socle rassemblant l’ensemble des composantes de l’entreprise afin de nourrir naturellement sa culture et de permettre sa réussite économique.

La transformation digitale est par essence itérative et requiert toujours une part de prise de risque. Nous assistons aujourd’hui à son commencement, témoins de ses réussites et de ses échecs.

Et demain pour vous ?
twitter linkedin viadeo facebook