MOS Chorus : le LMS dispose de tous les atouts pour servir l'entreprise étendue
Elodie Primo Amado
ceo
mos - mindonsite
Élodie Primo Directrice générale adjointe de MOS - MindOnSite, l'un des principaux éditeurs de plateformes LMS et LCMS européens, rappelle que les entreprises forment aujourd'hui bien au-delà de leurs murs… Un marché important pour la plateforme MOS Chorus, qui dispose de toutes les fonctionnalités pour le servir…
En quoi consiste la notion de « formation de l’entreprise étendue » pour MOS-MindOnSite ?

Élodie Primo : L’entreprise actuelle dépasse le cadre d’organisation standard qu'elle avait dans le passé ; elle est devenue globale dans le sens où ses collaborateurs internes ne peuvent plus être dissociés des partenaires externes (revendeurs, distributeurs, clients). Tous appartiennent à un même écosystème dans lequel il est impératif de favoriser la communication et la formation. Chaque acteur véhicule l’image de l’entreprise et a un impact souvent considérable sur ses performances.

Pour rester compétitive, l’entreprise repense son organisation et mise sur ses forces internes et externes : un commercial ou un distributeur maîtrisant mal un produit n’en seront pas de bons ambassadeurs.

Avez-vous des exemples de projets de cette nature menée par MOS - MindOnSite ?

Élodie Primo : Dans la haute horlogerie suisse, par exemple, la formation des magasins multi-marques sur l’histoire de la marque et les collections constitue un facteur de différenciation.

Je pense aussi au secteur de la coiffure, et à une grande marque de produits capillaires qui propose à ses salons de coiffure clients les dernières nouveautés en format vidéo : la documentation sous forme de brochures coûteuses est désormais remplacée par ces ressources numériques délivrées pour tablette et smartphone depuis un portail spécifique.

Ou dans le secteur des télécommunications, où les connaissances en OEM (Original Equipment Manufacturer) de la force commerciale interne et des franchisés sont certifiées via le portail ; dans le monde associatif, avec les Écoles de la 2e Chance (E2C) qui visent à lutter contre le décrochage scolaire et aident les jeunes à obtenir un diplôme. Ce sont 400 formateurs et 10.000 stagiaires formés sur la plateforme, 71 entités utilisatrices, 70 parcours de formation, 800 documents indexés.

Je me garderais enfin d'oublier l'exemple du groupe Demos, dont MOS - MindOnSite est une filiale. Car c'est une excellente illustration de la formation dans l'entreprise étendue… Demos offre par exemple des formations en B2C via son learning store, un vrai magasin en ligne pour acheter des formations 100% accompagnées (140 formations, 3 modalités d’accompagnement - encadré, tutoré, coaché) ou la préparation eLearning pour intégrer la fonction publique (demos-eprepa.fr). En B2B, le pôle Solutions réalise des dispositifs complets de formation blended et digital learning et offre des contenus sur étagère et sur-mesure.

Quels sont les enjeux de la formation de l’entreprise étendue aujourd’hui ?

Élodie Primo : Enjeux économiques : l’entreprise forme là où les résultats financiers sont rapidement visibles (forces de vente) et capitalise sur les formations existantes, en favorisant les ressources en ligne et en les adaptant à de nouvelles audiences. Les enjeux sont sociaux aussi, comme on peut le voir avec les projets de formation de E2C de Marseille, qui vont s’ouvrir au bassin méditerranéen ; les modules contextualisés bénéficieront aux organismes de formation partenaires. Quant aux enjeux technologiques, ils sont réels : l’hétérogénéité du parc informatique de l’entreprise étendue permet de multiplier les tests dans différents environnements et rend nécessaire l’intégration du responsive design.

On y revient : l’entreprise doit valoriser son réseau et assurer une communication cohérente aux publics cibles et accrue au sein de ses départements (marketing, formation…). Affaire de compétitivité, un thème très actuel donc !

Quelles sont, parmi toutes les fonctionnalités de votre plateforme LMS, les plus utiles dans ce type de projets ?

Élodie Primo : La plateforme MOS Chorus évolue étroitement avec les besoins de l’entreprise étendue.

La plateforme dite « multi-site » permet de décentraliser l’administration et gérer divers portails et profils. Le « design » du portail revêt une grande importance pour le confort et le plaisir de l’utilisateur. Les appréciations sur les ressources confèrent l’esprit « social ». Les fonctionnalités de type « gamification », comme les crédits obtenus à la suite d'un quiz réussi sont largement utilisées.

Mais on pourrait aussi citer les enquêtes de satisfaction anonymes, qui, réalisées et diffusées à travers MOS Chorus, permettent de toucher l’ensemble de l’entreprise étendue, sans consommer de licences… Bien utiles pour améliorer les prestations et produits de l'entreprise !

Le QR code que nous avons implémenté peut être décodé d'un simple clic avec un smartphone ou une tablette équipés d'un lecteur, pour accéder immédiatement à une ressource pédagogique en ligne.

La mise en œuvre d’une politique de formation étendue suppose-t-elle d’intégrer plus ou moins la plateforme LMS de l’entreprise à celles des partenaires ?

Élodie Primo : Les interfaçages concernent essentiellement les données des utilisateurs (accès et progression) et les contenus qui sont en effet de plus en plus décentralisés. Pour le premier groupe mondial de construction, par exemple, nous avons intégré les différents annuaires des filiales pour créer automatiquement les comptes utilisateurs dans la plateforme. Nous mettons aussi en place l'identification unique (SSO) pour éviter à un utilisateur de s’authentifier à chaque fois qu'il accède à une application.

Tout cela, c'est possible parce que nous disposons de plus de 150 Web services : une technologie qui permet aux applications de dialoguer à distance via l'Internet, comme pour faire remonter l’acquisition de compétences au SIRH.

Quant à l'accès à des contenus distants, MOS Chorus utilise soit des liens vers les ressources soit l’import d’une archive SCORM. Le parcours est initié depuis MOS Chorus, le contenu lu sur la plateforme tierce, le tracking enregistré dans MOS Chorus.

Dans quel sens évolue la plateforme MOS Chorus ?

Élodie Primo : D'abord nous continuons d'investir fortement dans la R&D pour augmenter sans cesse la valeur des services apportés par notre plateforme aux entreprises et organisations qui nous font confiance. Cela passe par l'intégration de fonctionnalités de « Social learning », de « Gamification », de « On-the-job learning ». MOS Chorus évolue pour devenir un véritable « Learning Activity Management System (LAMS) » capable de supporter toutes les activités d'apprentissage informel.

Nous considérant comme un éditeur « Best-of-breed », nous travaillons aussi à rendre nos solutions plus ouvertes pour faciliter l’intégration avec des systèmes externes. Cet effort s'exprime par le développement continu d'un « intergiciel » qui facilite l'échange d'informations entre différentes applications.
twitter linkedin viadeo facebook